Nous savons tous l’importance d’avoir de bons pneus dans l’optimisation de la performance de nos véhicules. Bridgestone, Goodyear, Michelin et Pirelli qui font  sans douteparties des meilleurs spécialistes pneumatiques de notre génération. Découvrez dans cet article, l’histoire la réputation et les caractéristiques de ces 4 géants des pneumatiques automobiles.

Bridgestone Corporation : le savoir-faire japonais au service de l’automobile

Bridgestone est un constructeur japonais créé en 1931 par Shojiro Ishibashi au Japon. En 2015, Bridgestone a dominé le marché pneumatique en devançant légèrement Michelin. Ce qui fait la particularité de Bridgestone est la technologie utilisée sur ses pneus. En évitant de se mêler avec les technologies américaines et européennes, Bridgestone a choisi d’adopter des technologies proprement japonaises. Malgré son entrée un peu rude dans le marché mondial, le constructeur a réussi à séduire la clientèle mondiale. Le constructeur a développé son activité en instaurant des firmes et des filiales partout dans le monde. En Europe, le quartier général de Bridgestone se base à Bruxelles depuis 1972. Depuis l’engagement de Bridgestone en Formule 1, les japonais ont amélioré leur taux de notoriété de 21 %.Pour améliorer leur rapprochement avec les clients, la boîte propose plusieurs modèles de pneu. Par conséquent, avec les différentes attentes des clients, Bridgestones’est engagé à diversifier et à varier la variété de ses produits.

Ecopia EP150 est l’un des meilleurs modèles de la marque actuellement. Ce modèle est fait pour optimiser la consommation de carburant. Ce modèle cible directement les automobilistes qui souhaitent réduire leur consommation de carburant. Et malgré cette réduction de consommation, Bridgestone a su maintenir une  adhérence et une stabilité incroyable avec ce modèle. Ce pneu est fait pour rouler sur les routes humides et s’agrippe très bien à celles-ci grâce à ses nervures centrales et circonférentielles uniques.

Goodyear Tire and RubberCompany:des pneus purement américain

Frank Seiberling a engagé une trentaine d’employés pour créer une société de fabrication pneumatique basé à Akron en 1898. A l’époque, Dunlop PneumaticTyre Co. était le nom de la petite entreprise et il se focalisait dans la fabrication des pneus pour les avions, pour les automobiles et les poids lourds. La réputation de Goodyear est créée quand la société a décidé de produire des pneus pour véhicules de course tout en maintenant un rythme acharné dans la production de pneus pour utilitaires en 1901. Le constructeur a donc parcouru plus d’un siècle à créer des pneus pour circuit. Aussi, Good Year a développé une relation de partenariat avec les grands constructeurs automobiles en leur fournissant leurs pneus comme pneus d’origine. Goodyear a toujours privilégié la demande clientèle tout en la combinant avec les dernières innovations technologiques.

Goodyear Vector 4 Seasons Gen-2 est actuellement le produit phare du constructeur pour les voitures utilitaires. Ce pneu mélange économie et performance pour répondre directement aux attentes actuelles des clients. A savoir, un pneu qui économise au maximum la consommation de carburant et qui offre une performance optimale au véhicule.

Michelin : s’investir dans la protection de l’environnement

André Michelin et Edouard Michelin décidèrent, en 1889, de monter leur business en travaillant le caoutchouc pour concevoir des pneus. Michelin  est la première à concevoir la structure radiale qui consiste à disposer les couches d’acier perpendiculairement entre elles. Selon eux, cette technique offre plus de flexibilité et de résistance aux chocs. En 1999, Michelin présente sur le marché les nouveaux modèles de pneus à faibles résistance de roulement : MichellinEnergy TM. « Une meilleure façon d’avancer », telle est la politique du fabricant qui évoque la volonté d’offrir de meilleurs produits aux clients. Michelin a, depuis toujours, voulu produire des pneus qui rendent confortable la conduite du véhicule. Michelin s’investit à fond également dans la préservation de l’environnement. A partir de 2030, Michelin désire diminuer de 20 % la pollution due à la fabrication pneumatique.

Michelin CrossClimate est le meilleur pneu 4 saisons du pneumaticien. Ce pneu, mis sur le marché depuis 2015, rassemble toutes les qualités d’un pneu Eté et d’un pneu Hiver. C’est-à-dire que malgré les conditions météorologiques les plus rudes, le pneu conserve une performance optimale. Ce pneu est conçu pour être polyvalent avec une longévité supplémentaire de 6430 km face aux concurrents. Ce pneu est donc adapté aux différents styles de conduites.

Pirelli : la technologie à l’état pure

La plupart des analystes dans le secteur de la pneumatique s’accordent à dire que le géant italien sera le concepteur des pneus de demain. Une idée produite récemment après les différentes nouveautés technologiques conçues par les ingénieurs de Pirelli. Cela démontre qu’il pense aux pneumatiques de demain. Tout cela a pris place quand Giovanni Battista Pirelli immobilise quelques hommes pour mettre en œuvre son projet en 1872. Plus de 100 ans après la production de ses premiers pneus, Pirelli maintient une position confortable en fidélisant ses clients grâce à la qualité de ses pneus. Ce succès lui a mené à un chiffre d’affaires de 1.436 milliards d’euros. Pirelli a combiné depuis toujours 3 facteurs clés du succès de leur pneu : le confort de conduite, la sécurité et la faible consommation d’énergie.

Pirelli P7 Cinturato all Season est l’une des meilleures roues pour utilitaire actuellement. Les conducteurs sont la plupart du temps pas chaud pour changer ses pneus d’une saison à une autre. Ce modèle se diffère des autres par sa performance à rouler sur une route humide et sèche. Une moyenne de tenue de route évaluée à 85.4 m accompagnée d’une distance de freinage de 40.5 km/h et une résistance au de 8.07 km/to fait de cette roue un pneu polyvalent qui s’adapte à toutes les conditions.

Les trois meilleurs pneumaticiens au monde sont : Bridgestone, Michelin et Goodyear. Ces trois pneumaticiens représentent à peu près 40 % des ventes mondiales contre 60 % au début du 3ème millénaire. Cela prouve que les concurrents commencent à prendre de l’ampleur sur le marché mondial. Par contre ces 3 constructeurs dominent chacun leur propre zone d’instauration d’origine à savoir : l’Amérique du Nord pour Goodyear, le Japon pour Bridgestone et l’Europe pour Michelin.