L’empreinte italienne est présente depuis presque un siècle et demi dans le milieu industriel. Même si la production exclusive de pneumatique n’est effective que très tard dans l’histoire de l’entreprise, cette division est toujours restée la plus performante de toutes. Pirelli s’est toujours allié aux plus grands. Aujourd’hui, la recherche et l’innovation ont mené la marque au sommet de la vitesse et de la compétition. Depuis 2017, c’est le P rallongé qui est vu sur les roues dans la prestigieuse Formule 1. Cela veut dire que :

  • La technologie est destinée pour la vitesse (pour des pointes à 300 kilomètres à l’heure)
  • Les matériaux ont été conçus pour la haute performance (pour une adhérence maximale sur le circuit et la maîtrise parfaite du véhicule)
  • Les conditions de sécurité sont optimales grâce à des capteurs intégrés qui fournissent en temps réels des informations sur l’état des pneus (température, gonflage, etc.)

L’avènement du P Zéro, un des fleurons de la marque Pirelli

Pirelli fait des pneus de voiture depuis 1902. Aujourd’hui, la firme est présente dans 160 pays et emploie des milliers de personnes. Au sein de la marque, le fleuron de l’innovation dans le pneumatique c’est le P Zéro. C’est en quelque sorte le meilleur modèle du moment quand on parle de pneu disponible sur le marché. Bien entendu, chaque marque possède son prototype de roue futuriste. Mais en tant que leader de la recherche et de l’innovation, l’Italienne a concrétisé le rêve de tous les constructeurs : le pneu connecté qui analyse la route et travaille intelligemment en synergie avec la voiture et le conducteur. Ce modèle intelligent est doté de la technologie informatique, mais aussi des découvertes en matière d’économie d’énergie et de solidité. La préservation de l’environnement est mise en avant, en utilisant un assemblage de matière moderne, tandis que la transmission des données vers l’ordinateur de bord et le cloud est assurée par des capteurs. Ces derniers sont si compacts et légers qu’ils n’influent pas sur le comportement du pneu sur route.

La tradition du Perfect Fit dans la recherche et l’innovation

Quand on parle de vêtements et de chaussures, le sur-mesure est considéré comme être le summum de l’élégance et du style. Pirelli a compris l’importance de ce paramètre dans le milieu de l’automobile, ce qui l’a conduit à vouloir concevoir un pneu adapté pour chaque type de voiture. Dans le langage courant, la marque appelle cela le Perfect Fit. Une manière de se démarquer, mais aussi une méthode qui offre au consommateur de la personnalité et une parfaite esthétique. Mais il ne s’agit pas seulement que de présentation, parce que l’on adapte aussi le poids, les dimensions, la puissance et le type de rainures avec les caractéristiques du véhicule. Par exemple avec la Ferrari FF ou la Lamborghini Aventador, nous sommes avec quelque chose digne de la gamme Collector. Le look doit être à la hauteur, pour chausser des voitures mythiques comme la Audi R8 ou la McLaren 12 C. Les super cars doivent être équipés avec de super pneus, c’est aussi simple que cela.

Un concept qui prend son origine dans les années 50

Aujourd’hui, Pirelli dédie des modèles pour les hypercars et les prototypes. Cette philosophie commence en 1950 avec le dessin numéro 363 de la marque, destiné pour équiper une Alfa Romeo de compétition. On a voulu des pneus qui puissent rester maniables dans les virages à grande vitesse. La structure sur les flancs a été renforcée pour éviter les déformations causées par l’élan et le poids du véhicule. Ce modèle, que la marque a appelé Cinturato, est l’ancêtre de celui que nous avons nommé plus haut le P Zéro. La stratégie d’innovation et de recherche a toujours continué dans cette optique d’offrir un produit adapté pour chaque véhicule spécifique. Une sorte de personnalisation pneumatique à l’italienne.